Accueil
Reglement
Les cours
Le club photo
Psychologie a l'image
La retouche d'image
Expositions
Evènements / Agenda
Les Photographes
Galerie de photos
S'inscrire
Demande d'informations
Le bureau
Petites annonces
Liens
Forum
Aide en ligne
Cours de photographie par vidéo
Mon compte
Bannieres
Nous contacter
GALLERIE PHOTO
Franck TELLOSA

Grand gourou !

jeune photographe---------MDR j’ai débuté ma carière pro dans l’armée de l’air en 1967 comme photographe (5 ans) , apres un séjour à l’ecole nationnale de photographie je me suis installé dans les pyr.or ou j’ai crée un magasin a rivesaltes puis une petite entreprise de photographies aériennes, à la fois photographe et pilote j’ai pratiqué cette activité pendant 20 ans.Je suis un précurseur dans le domaine de la photographie aerienne a 360°.président fondateur de nicephore 66 j’ai voulu creer une dynamique de cours et d’echanges culturels pour tous,ceci a fins de donner a notre noble art la place qu’il mérite en roussillon.Ce metier m’a apporté beaucoup,il est temps d’apporter aux autres ma modeste contribution à l’image photographique. Cela fait maintenant 12 ans que je donne des cours bénévolement, y aura t’il 12 ans de plus? j’en doute--------------lol


Cliquer sur la photo pour agrandir

© Copyright Franck TELLOSA - Reproduction interdite sans l'accord du photographe -

Photo postée le : 24/06/2016
Photo vue : 271 fois.

Il y a plusieurs façons de cadrer une photo avant de shooter

Il ne faut pas oublier que votre cadre photographique, n’est que le prolongement de  votre regard non pas sur le sujet mais dans un rectangle qui en délimite les limites et est forcément restrictif par son champ, la non perception du relief et les interprétations couleur densité et contraste qui lui sont propres.

La méthode la plus connue est de shooter avec l’œil rivé à votre œilleton. C’est simple intimiste, mais cela vous enferme dans une réalité virtuelle qui n’est pas proche de la réalité et donc de votre regard. Il vous faudra donc interpréter votre sujet comme un photographe ce qui s’apprends bien sur.

Une autre méthode peu connue et peu pratiquée est votre appareil avec un œil dans l’œilleton et un autre à l’extérieur ouvert bien entendus. Encore faut-il que votre appareil s’y prête. La facilité c’est la position de l’appareil en position verticale. Ainsi vous regardez votre sujet comme il est, et votre cerveau faisant un amalgame va venir superposer votre cadre à cette vision------------------essayez vous verrez c’est surprenant !

Ces dernières années avec le numérique grâce à l’écran à cristaux liquides nous pouvons aussi cadrer directement en visionnant celui-ci. C’est ce que nous voyons bien souvent avec les téléphones portables qui sont dénués de viseur. Certes c’est simple mais compte tenus de l’étroitesse de l’écran cela ne vous permet pas toujours de capter l’instant privilégié qui fera de ce shoot une photo exceptionnelle et unique déclenchée juste au moment ou il faut.

Et si vous ne regardiez aucun écran ou cadre ? C’est la méthode que j’ai employé sur cette photo. Encore faut-il avoir un grand angulaire, voir un fish-eye pour être sur qu’avec un angle de champs sublimé votre sujet soit sur votre photo. Immense avantage votre personnage ne verra pas votre shoot, il ne prendra donc pas la pose. C’est une méthode employée par certains grands reporters, l’horizon droit on s’en fout, puis de toute façon on peut redresser en post. Le but est de rentrer dans l’action. Si à cela vous ajoutez une contre plongée et un mode rafale vous allez capter des expressions, des regards tout a fait surprenants.

Troupe les goliards chateau de Salses.


Photo Précédente Retour à la liste des photos Photo Suivante


Commentaires des internautes

Ajouter un commentaire
Posté le 25/06/2016 par Franck TELLOSA

Grand gourou !

j'oubliais également le cadrage sur verre dépoli

ce n'est pratiquement plus pratiqué, mais cela fait partis de l'histoire de la photographie. C'est le genre rolleiflex par exemple. Je l'ai utilisé autrefois et principalement dans l'armée.

C'etait pratiqué également avec les chambres, parfois on etait obligé de mettre un voile sur la tête car en plein soleil on avait du mal a ,voir l'image réfléchieLa chambre photographique était le seul type d'appareil existant dans les premiers temps après l'invention de la photographie. De nos jours, elle reste encore  utilisée pour la photo d'architecture ou d'industrie, les reproductions d’œuvres d'art, la photo de joaillerie, et il n'est pas rare d'en voir utiliser en photographie de mode (Vanity Fair, Vogue… l'image se réflectée à l'envers

 

la visée par oeilleton ou viseur autonome--------------------pas tres précis!!!!

Posté le 25/06/2016 par Teopgun
inactif depuis 30 jours;

merci beaucoup pour toutes ces infor.





Contacter le WEBMASTER

.::Mentions légales::.
Nicéphore préfère les pingouins !